Recherche dans ce blog

Translate

mardi 15 janvier 2013

À la soupe!

Cette année, j'ai pris deux résolutions (alors que je n'en prends jamais pour la nouvelle année) : commencer mon blog, et déjeuner au moins une fois par mois dans un café/troquet sympa EN SEMAINE (c'est là tout mon défi personnel en raison de mon travail) et pas uniquement le weekend comme il m'arrive de le faire parfois.

C'est de l'un de ces endroits que je vous écris aujourd'hui.
Ma journée étant la plus light de la semaine, je suis donc venue me balader dans un quartier que j'aime bien et que pourtant je ne fréquente pas assez. Je me suis petit à petit retrouvée rue du Cherche Midi dans le 6ème arrondissement, chez "Charlotte", un endroit simple et cosy comme je les aime, des gâteux sur le comptoir, et une affiche au mur disant"F*** it, let's go to New York", il n'en fallait pas plus pour que je m'y arrête.


C'est de là que je vous livre ma "recette-qui-réchauffe" du jour!

Il s'agit d'une soupe à la citrouille et à la châtaigne, avec une petite improvisation en cours de route concernant la châtaigne justement. 

Pour cela il vous faut :

1. Commencez par peler le potiron et les pommes de terre puis coupez-les en cubes de taille équivalente (ils cuiront ainsi à la même vitesse).



2. Mettez le tout à cuire dans un cuit-vapeur pendant 20min (si vous n'en avez pas, vous pouvez les cuire à l'eau mais la durée de cuisson est quasi doublée). Pour vérifiez si c'est cuit, plantez-y une pointe de couteau, il de doit pas y avoir de résistance).




3. Débarrassez le tout dans une grande casserole, salez/poivrez, et recouvrez d'environ 1/4 L d'eau  additionné d'un demi cube de "bouquet" garni (en ce qui me concerne, j'ai rarement les bonnes herbes chez moi, et ce type de cube fait très bien le travail!)
Le volume d'eau est à ajuster selon vos préférences pour la texture finale, plus ou moins épaisse). 
Laissez cuire jusqu'à ébullition.




4.  Une fois l'ébullition atteinte, ajoutez une bonne cuillère à soupe de confiture de châtaigne. J'adore la soupe potiron châtaigne, mais n'aillant pas de châtaignes entières disponibles ce jour-là, je me suis dit "pourquoi pas avec la confiture"?!
Mélangez bien le tout.


5. Mixez la soupe de manière à obtenir une texture onctueuse (si besoin, rajoutez un peu d'eau dans la casserole en y émiettant par toutes petites portions le reste du cube).


6. Et voilà, on arrive à la touche finale : si vous avez une soupière, vous pouvez assaisonner directement dedans ou laisser le choix à vos invités. Si vous faites une préparation à l'assiette (ou bol), versez la soupe, râpez un peu de noix de muscade dessus, et complétez avec une toute petite pincée de piment d'Espelette. Cet ingrédient épicé vient très bien se marier avec le côté doux apport par la confiture de châtaigne.




A vos casseroles, c'est un régal!!





5 commentaires:

  1. Miam Miam, avec ce temps, ça donne envie de tester!! Et si on a des châtaignes entières, on en met combien?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que tu peux en mettre 5 ou 6 mais peut être en les faisant bouillir dans de l'eau sucrée car c'est vraiment cet aspect de la confiture qui est intéressant dans la recette. Tu me diras le résultat!

      Supprimer
  2. Thibaut est il au courant que son rasoir est utilisé comme pèle patates ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chuuuut!! C'est ma technique secrète...;)

      Supprimer
  3. Effectivement, délicieuse recette je confirme!

    RépondreSupprimer